Comment financer sa reconversion professionnelle lorsque l’on est salarié ?
Se former

Comment financer sa reconversion professionnelle lorsque l’on est salarié

Vous êtes salarié depuis quelques années, vous souhaitez changer de secteur pour démarrer une nouvelle vie. Cependant, vous ne savez pas comment financer votre reconversion professionnelle. 

Il est parfois compliqué d’obtenir un financement, les critères sont rudes et les demandes pas toujours acceptée.

Je vais vous parler dans cet article du compte personnel de formation et de l’organisme “transition pro” qui vous sont accessibles en tant que salarié. Néanmoins, je vous invite à aller directement sur leur site pour prendre contact avec un conseiller qui pourra davantage vous guider dans votre projet. 

Je vais aussi vous parler du financement personnel, même si ce n’est pas ce que vous souhaitez. Lorsque le financement échoue, il faut parfois savoir prendre les choses en main et investir sur son avenir !

Avant de chercher un financement : définissez votre choix d’orientation

Avant de parler financement, vous devez avoir défini votre choix de carrière, c’est la première chose à faire. Choisir de reprendre une formation devra se faire sous certains critères importants.

Quel type de formation souhaitez-vous faire, certifiante ou non ? Longue ou courte ? Pendant votre temps de travail ou non ? Toutes ces questions sont à se poser en amont de votre recherche de financement. 

Une fois avoir défini votre projet et choisi votre formation, vous pourrez vous concentrer sur le mode de financement. Si vous souhaitez  évoluer au sein de l’entreprise pour laquelle vous travaillez, vous pourrez utiliser vos CPF, mais pas le financement de “Transition Pro”. Dans ce cas-là, je vous recommande d’en parler en premier avec votre employeur qui peut mettre en place un plan de formation destiné à l’évolution de carrière de ses employés.

Cet article est surtout écrit pour les personnes souhaitant changer radicalement de carrière.

Choisir son orientation
Choisir son orientation

Le Compte personnel de Formation

Remplaçant du DIF, le CPF (Compte Personnel de Formation) a été mis en place en 2015. Il permet de cumuler, chaque année, des heures destinées à la formation. Les salariés sont ainsi libres de pouvoir financer une formation professionnelle ou personnelle pour acquérir de nouvelles compétences. Comme par exemple apprendre l’anglais ou apprendre l’informatique. La formation doit  être certifiante. 

Il vous faudra dans un premier temps, créer votre compte professionnel de formation si ce n’est pas déjà fait.

Vous allez pouvoir prendre connaissance de vos droits,  puis vous pourrez regarder les formations proposées.  N’hésitez pas aussi à chercher vos formations ailleurs, en vérifiant bien leurs éligibilités au CPF.  

Le CPF ne finance que la formation en elle-même et non pas les frais annexes et le salaire. De plus, pour pouvoir suivre votre formation vous avez 2 choix qui s’offrent à vous :

  • La formation sur le temps de travail, dans ce cas, vous devez demander une autorisation à votre employeur. 
  • La formation hors temps de travail, donc aucune autorisation à demander.

Transition pro

Cet organisme remplace l’ancien FONGECIF, il est spécialisé dans la reconversion professionnelle. Pour obtenir un financement, il faut que votre formation ne soit pas en lien avec votre poste actuel.

Pour cela, elle devra remplir 3 critères :

  • Un code ROME différent.
  • Ne pas avoir le même code NAF.
  • Et ne pas avoir la même convention collective.

Forcément, il y a de nombreuses conditions et je vous invite à vous rendre directement sur le site de Transition Pro pour pouvoir prendre contact directement avec eux.

L’avantage de cet organisme, c’est que si votre dossier est accepté, vous pourrez obtenir un financement et la prise en charge de votre salaire. Ce qui n’est pas le cas avec le CPF. 

Il est maintenant possible de démissionner et d’avoir droit au chômage. Pour cela, il est impératif d’avoir un projet de formation ou de création d’entreprise

Les conditions sont : 

  • Avoir un projet bien défini
  • Être salarié depuis 5 ans au cours des 60 derniers mois.

Pour les contacter, allez directement sur leur site internet et sélectionnez votre région. Vous aurez à partir de là toutes les informations dont vous avez besoin alors bonne recherche !!!

Financer votre reconversion professionnelle

Le financement personnel

Il est clair que c’est la dernière option dans le cadre d’une reconversion. Cependant, je pense qu’il est important d’en parler. 

Pour ma part, je n’ai pas eu la possibilité d’avoir une aide pour financer ma reconversion. Cependant, mon école a mis en place un crédit à taux 0 sur  2 ou 3 ans ce qui me fait un coût relativement réduit par mois. 

J’ai quand même choisi de faire cet investissement. Je pense que faire un métier dans lequel on s’épanouit est primordial. Par ailleurs, s’il nous permet d’avoir une évolution financière, c’est le pompon ! 

Finalement, votre investissement vous sera bénéfique et peut être aurez-vous un retour sur investissement par la suite. Ne négligez pas l’importance de s’épanouir professionnellement. La reconversion professionnelle peut être parfois libérateur.

Renseignez-vous bien lorsque vous aurez choisi votre école ou votre centre de formation. Vérifiez sont éligibilité au CPF. Si c’est le cas, vous aurez déjà une partie de financé. Puis si vous répondez aux critères de Transition Pro, faites votre demande rapidement, car les démarches sont très très longues.

Surtout si la demande est refusée, n’abandonnez pas ! Il y a parfois d’autres moyens, en choisissant peut être une formation moins onéreuse ou en devenant autodidacte pour acquérir seul certaines compétences.

Pour devenir autodidacte, allez lire mon article : Devenir autodidacte : les 5 astuces pour se former seul

 Certaines personnes réussissent en s’étant formé seules, alors pourquoi pas vous ? 

Dites-moi, que faites vous en ce moment et qu’aimeriez vous faire à l’avenir ? Vous êtes vous déjà renseigné pour une formation ? Un financement ? 

N’hésitez pas à me proposer d’autres idées de financements pour votre reconversion professionnelle, tout en étant salarié !

Partager l'article
  •  
  •  
  •  

contact@lartdesereconvertir.fr

Commentaires

8 juin 2020 à 20 h 14 min

Merci beaucoup Maéva pour ces récapitulatifs tellement importants ! Je suis convaincu que la majeur partie des salariés (notamment ceux qui sont mal dans leur travail) ne connaissent même pas toutes les possibilités qui s’offrent à eux ! Quel dommage… Merci de faire connaître à chacun toutes les possibilités qui s’offrent à nous ! 🙂



9 juin 2020 à 14 h 18 min

Bonjour et merci pour cet article complet !
Ce n’est pas facile de se retrouver dans la jungle des formations, qui vaut également pour la faire financer.
Je travaille dans une petite structure, je suis sûre que les ressources humaines ne me renseigneraient pas aussi bien !



11 juin 2020 à 10 h 17 min

Bonjour Maëva,

merci pour ce topo très précieux.
J’ai mis 9 ans avant de découvrir que j’avais des droits à la formation ;).



11 juin 2020 à 13 h 07 min

Merci pour cet article tellement précieux ! Personnellement j’ai pu bénéficier d’un bilan de compétence et de crédits de formation dans ma société, qui m’ont été très utiles pour ma réorientation professionnelle.



11 juin 2020 à 14 h 12 min

Je peux témoigner que la reconversion vous ouvre une nouvelle vie. Comme il est écrit dans l’article, il faut avant avoir précisé son projet. Existe-t-il un portail qui rassemble et décrit les possibilités de financement ?



    Maëva
    15 juin 2020 à 14 h 05 min

    Il faut un peu creuser pour trouver tous les financements qui existe, ce n’est pas simple. N’hésitez pas à me retrouver sur Instagram ou sur Facebook, j’ai fait un post en rajoutant quelques financements.



11 juin 2020 à 14 h 34 min

Merci pour ce récapitulatif des dispositifs en vigueur ! Nous avons une approche similaire sur nos blogs pour informer les personnes qui veulent changer de vie sur les possibilités – souvent méconnues – qui s’offrent à elles.



Jonathan
11 juin 2020 à 16 h 46 min

Merci de m’avoir appris tout cela 😉



12 juin 2020 à 19 h 06 min

Bonjour,
Merci pour cet article. Il tombe à pic, avec le confinement j’ai eu le temps de beaucoup réfléchir à mess envies et une reconversion professionnelle risque d’en faire partie !
Paul



    Maëva
    15 juin 2020 à 14 h 07 min

    Super contente que ça te plaise. N’hésite pas à me rejoindre sur les réseaux sociaux pour qu’on puisse échanger sur ta reconversion 🙂 Bon courage.



14 juin 2020 à 12 h 57 min

Hello ! Intéressant, à partager autour de soi, car peu de personnes sont au courant des droits et des possibilités qui s’offrent à eux, et qui leur permettraient de changer de voie…😻



14 juin 2020 à 13 h 50 min

Hello,
Merci pour cet article, il faudra d’ailleurs que nous puissions échanger ensemble. Nous sommes effectivement complémentaires car je suis sur la thématique du burn-out et je n’aborde presque jamais dans mes articles la reconversion pro !
A bientôt



14 juin 2020 à 22 h 00 min

Un article très complet et très d’actualité pour moi. Je sais aussi qu’en tant que fonctionnaire la reconversion pro est bien plus compliqué, mais je vais pouvoir me pencher sur transition pro!



    Maëva
    15 juin 2020 à 14 h 09 min

    Compliqué mais pas impossible, je te souhaite de réussir ta reconversion pro. J’ai mis un post sur Instagram pour rajouter quelques financement. N’hésite pas à venir voir 🙂



15 juin 2020 à 18 h 38 min

Bonjour, Bravo pour cette article très très complet. Tu nous as livré un véritable plan de route en prenant en compte tous les critères. merci c’est un très bon pense-bête pour sauter le pas 🙂



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *