Comment reprendre ses études quand on est salarié
Se former

Comment reprendre ses études quand on est salarié ?

Une envie de se reconvertir, de passer à autre chose ? Dans certaines reconversions professionnelle, il est nécessaire de reprendre ses études. Et ça peut faire peur, mais dans certains cas, c’est la seule solution pour atteindre son but.

Étudier, lorsque l’on est salarié, est très difficile. Notre motivation doit être en béton. Le secret pour réussir ses études, c’est la régularité et le fait de ne pas abandonner.

Vous allez devoir gérer votre vie actuelle, votre travail, peut-être vos enfants tout en vous gardant du temps pour vos révisions ! Je ne veux pas vous effrayer, mais autant savoir ce qui vous attend. Cela va vous demander de la motivation et de l’organisation. Vous devez donc connaître la raison pour laquelle vous vous lancez dans cette aventure.

Pour ceux qui le savent, j’ai moi-même repris les études à 30 ans, ayant eu un équivalent du Bac quand je suis devenue monitrice auto-école. J’avais toujours eu envie d’aller plus loin sans trop savoir ce que je voulais faire.

Pour être honnête, mon déclic est venu de ma mère qui a choisi de reprendre ses études à plus de 50 ans. Elle a décidé de commencer un CAP cuisine qu’elle a brillamment réussi. Quelle volonté et quel modèle, alors si tant de gens réussissent, croyez moi, nous le pouvons aussi.

Pourquoi reprendre ses études ?

Vous vous ennuyez au travail ou vous êtes fatigué de votre routine ? Vous n’apprenez plus rien et vous vous sentez bloqué dans votre vie ? Vous en avez marre de votre routine professionnelle et de ce manque d’évolution dans votre vie professionnelle ?

Toutes ces raisons peuvent être le point de départ d’une reconversion.

Vous êtes peut-être simplement curieux. Vous avez une grande soif d’apprendre  et de grands projets qui nécessitent davantage de compétences sur un sujet précis. Peu importe votre situation ou votre âge, vous pouvez reprendre vos études ! Et non, ce n’est pas réservé au moins de 20 ans ! 

De plus, à notre époque, nous avons de nombreuses possibilités pour apprendre. Les livres, Internet, les différents séminaires, sont de nombreux éléments qui peuvent nous aider à acquérir du savoir sans trop de difficultés. Les écoles et les formations à distances se sont multipliées et le e-learning a pris sa place sur Internet. Alors profitons-en !

Reprendre les études ou une formation certifiante n’a jamais été aussi simple. Si jamais l’idée est en train de germer dans votre tête, il est peut-être temps d’essayer quelque chose de nouveau.

Choisir les études que l'on veut suivre

Une fois avoir défini votre pourquoi, vous allez devoir trouver le “quoi”. Évidemment, on revient à la question compliqué :  “que vais-je faire de ma vie ?”. 

Osez tout recommencer !

Le point que je veux éclaircir impérativement, c’est qu’il ne faut pas se sentir complexé de vouloir changer de carrière pour la énième fois ou parce qu’on a passé un certain âge. Quittez tout de suite vos pensées limitantes ! Lisez cet article en étant curieux et en vous laissant l’opportunité de pouvoir réaliser que vous aussi vous pouvez le faire. 

De nos jours, les possibilités sont si grandes qu’il est normal de vouloir évoluer et découvrir différentes activités. De plus, nous changeons ! Je ne suis plus la même personne qu’il y a 10 ans et par conséquent, je n’aime plus les mêmes choses et je n’ai plus les mêmes envies. Il faut prendre en compte notre capacité à évoluer et il est normal de vouloir être en phase avec ce que l’on est. 

Soyez curieux et méthodique dans votre choix

Commencez par faire le point entre ce que vous aimez et ce que vous n’aimez pas. Ceci est une réflexion active, une introspection, ça va être long, mais il faut prendre son temps.  Effectivement, la réponse ne viendra pas naturellement dans votre esprit. Il y a beaucoup de métiers différents et  vous êtes certainement très loin de tous les connaître, tout comme moi et c’est normal. 

Je vous recommande de lister les activités que vous aimez. Les compétences que vous avez, vos passions. Et très important, le style de vie que vous voulez. Évidemment, s’il est hors de question de travailler le soir et le week-end, vous lancer dans la restauration n’est peut-être pas la meilleure des idées.

Faire sa liste
Listez toutes vos possibilités

Quel organisme pour reprendre ses études

Une fois un métier choisi, vous devrez effectuer des recherches pour connaître les formations à faire pour y arriver. 

Si vous avez quitté l’école il y a plus de 2 ans, vous aurez accès à la formation continue. C’est-à-dire la formation pour adultes. Vous pourrez avoir la possibilité de retourner à l’université,  que ce soit en continue ou en suivant les cours du soir. Il existe aussi les Greta, ce sont des centres de formations qui sont présents dans de nombreuses villes, n’hésitez pas à regarder ce qui est mis en place près de chez vous.

Personnellement, vivant à la campagne, il me fallait une solution plus simple, j’ai donc opté pour les cours à distance. Grâce à Internet, vous pouvez suivre vos études de chez vous. Des organismes tels que le CNED ou d’autres écoles privés pourront vous accompagner dans la préparation de votre diplôme.

Que vous ayez le baccalauréat ou non, il y a la possibilité de passer par un CAP, un BEP, un BAC, et cela, jusqu’à l’obtention d’un BAC+5. Mais pas seulement, vous aurez aussi toutes sortes de certifications. Il y en a tellement que je ne peux pas toutes vous les citer. Mais je n’insisterai jamais assez sur l’importance d’être curieux et d’effectuer vos propres recherches.

Attention toutefois, dans certains cursus, il vous sera demandé d’effectuer un stage. Si vous êtes salarié, cela pourra être compliqué, mais comme à chaque problème il y a sa solution nous allons en parler.

Comment financer ses études

Selon votre situation, vous aurez plusieurs possibilités n’hésitez pas à aller lire mon article sur : “Comment financer sa reconversion professionnelle lorsque l’on est salarié“. Retrouvez aussi ma publication Instagram qui en dis encore un peu plus sur le financement.

  • Le compte personnel de formation ;
  • Financement par l’entreprise dans le cadre d’une évolution   en interne ;
  • L’obtention d’une bourse si vous répondez à certains critères (âge par exemple) ;
  • Les aides régionales ;
  • L’organisme “Transition Pro” ;
  • Le crédit à taux 0 et financement en plusieurs fois ;
  • Le financement personnel.

Reprendre les études peut être un sacré investissement. Ce point est évidemment à prendre en compte dans vos choix. Cependant, cela peut être un bon investissement si ça vous permet d’avoir un meilleur revenu par la suite, votre formation sera alors rentabilisé sur les années suivantes. Prenez bien le temps de choisir la bonne formation et la bonne école. Utilisez Internet et les réseaux sociaux pour trouver des avis. Prenez le temps, vous ne devez pas vous précipiter.

La difficulté de faire un stage quand on est salarié

La difficulté dans le fait de faire un stage, c’est de pouvoir se dégager du temps sans forcément perdre ses revenus. Dans le cas où vous obtenez un financement, vous aurez éventuellement la possibilité d’une prise en charge de votre salaire durant la formation.

Cependant, si comme moi, vous travaillez et vous vous financez seul. Vous pourrez toujours négocier avec votre employeur pour utiliser vos congés payés.

“Oh non ! Pas mes congés” me direz-vous !

Je sais que c’est un sacrifice, mais n’oubliez pas le résultat final mérite peut-être de faire l’impasse sur ses vacances.

                                                        “Qui veut la fin justifie les moyens.”

Une fois diplômé, vous serez content d’avoir réussi et de pouvoir changer de carrière pour éventuellement, plus de confort !

Direction l'obtention de votre diplôme
Direction l'obtention de votre diplôme

Comment reprendre ses études lorsque l'on est salarié ?

Faisons un petit récapitulatif, pour reprendre ses études en étant salarié,
vous devrez :

  • Prendre le temps de savoir ce que vous voulez faire ; 
  • Trouver la formation en adéquation avec votre activité actuelle ;
  • Minimiser le risque pour ne pas se retrouver sans emploi ;
  • Trouver le financement ;
  • Et vous lancer !

Reprendre ses études lorsque l’on a une activité n’est pas une mince affaire ! Je le sais parce que je le vie. Cela demande d’abord du courage pour passer outre ses pensées limitantes et se dire : “Oui, j’en suis capable !”. Puis de l’organisation, justement mon prochain article sera consacré à cette partie alors restez connecté avec moi et inscrivez-vous à ma Newsletter !

Alors avez-vous l’intention de reprendre vos études ? 

Partager l'article
  •  
  •  
  •  

contact@lartdesereconvertir.fr

Commentaires

16 juin 2020 à 8 h 52 min

Maeva, votre article est très complet. Moi même ayant repris mes études dans ce cadre il y a plusieurs années j’aurais aimé avoir accès de telle information, vraiment, belle journée à vous.Claire



16 juin 2020 à 10 h 14 min

Top cet article. J’ai déjà fait deux reprises d’études et je cherche actuellement une troisième formation. Cet article arrive à pic



16 juin 2020 à 13 h 35 min

Très bel article “mode d’emploi” encore une fois ! Cependant personnellement je me souviens qu’au coeur de mes études j’avais passé une année complète en entreprise… et bien le retour sur les bancs même pour une petite année avait été particulièrement difficile ! Pas le même rythme… Je pense qu’il faut vraiment reprendre ses études avec un but en tête pour être sûr de tenir le cap ! 😊



16 juin 2020 à 19 h 33 min

quand tu es salarié et que tu reprends des études en même temps, je suis tout à fait d’accord avec toi que le plus important pour arriver à ses fins est la motivation et l’organisation. Et si l’on a des enfants, bien se mettre d’accord en amont avec sa moitié ou son entourage familial pour dégager du temps. Sans cela, mieux vaut attendre d’être prêt aux sacrifices que cela engendrera.



17 juin 2020 à 8 h 42 min

ça, c’est vraiment le genre de choix pas facile à faire, et encore moins à executer… Mais qu’est ce que ça vaut le coup !
Je trouve même dommage que les dispositifs en la matière ne soient pas plus “ergonomiques”. Comment peut on attendre de jeunes gens de 18 ans qu’ils sachent quoi faire de leur 50 prochaines années de vie?
La reconversion et notamment la reprise d’études devrait être plus répandue selon moi, m’enfin ce n’est qu’un avis personnel… :p
Merci pour ce partage et ces précieux conseils ç



    Maëva
    22 juin 2020 à 19 h 35 min

    Merci à toi pour ce commentaire très pertinent, je suis tout à fait d’accord avec toi et on devrait nous le dire quand on est à l’école. Nous préparer au fait qu’il est possible de changer de carrière, et qu’il y est plus de système pour faciliter la reconversion serait vraiment un plus.



Agnès
19 juin 2020 à 8 h 55 min

100 % d’accord avec ce bel article. Il n’y a pas d’âge pour reprendre la formation, apprendre, découvrir et envisager une nouvelle carrière. Bonne continuation !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *