Comment apprendre à temps partiel une nouvelle compétence ?
Se former

Comment apprendre à temps partiel une nouvelle compétence ?

Acquérir de nouvelles connaissances n’est pas une chose simple. Il vous faudra libérer beaucoup de place à l’apprentissage si vous désirez vraiment changer de métier. Toutefois, procéder à une reconversion n’est pas impossible. Pas du tout même.

Vous n’aurez absolument pas besoin de sacrifier toutes vos activités préférées afin d’y arriver. À condition bien sûr d’apprendre de la bonne façon.

Aujourd’hui, je vous propose de découvrir des méthodes et outils que j’utilise personnellement et qui vous permettront de mettre à terme votre changement de carrière !

La constance

Combien de fois avez-vous débuté un travail ou un devoir quelques jours (ou pire, la journée avant) la date de remise ?

Pour plusieurs, la réponse ressemble à : « Je ne peux pas compter tellement c’est arrivé souvent… ». Autant cette réponse semble totalement absurde autant elle fait malheureusement partie du modus operandi de beaucoup de personnes.

En fait, même si la personne qui répond de cette manière ne veut pas le réaliser, cela revient tout bonnement à être de la procrastination puisqu’elle se convainc qu’elle a mieux à faire ou qu’elle n’a tout simplement pas le temps pour commencer avant bien sûr ; la date de remise.

Peu importe vos obligations (ou devrais-je dire ; excuses), il y a toujours moyen de trouver le temps d’apprendre ou d’étudier grâce à la constance.

En effet, si vous utilisez ce puissant outil, vous arriverez à abattre des sommes colossales de travail quasiment sans vous en rendre compte.

Pourquoi ?

Parce que vous ne travaillerez que quelques dizaines de minutes par jour (disons 120 minutes) et, à force de s’accumuler, ces minutes deviendront des heures puis, des dizaines d’heures et finalement, des centaines d’heures.

Après une semaine, vous aurez donc cumulé 14 heures d’étude. En multipliant cela par 52, on obtient 728 heures d’étude en seulement un an. C’est ÉNORME comme résultat pour seulement 120 petites minutes d’apprentissage par jour.

Le plus stupéfiant là-dedans est que, si vous aviez voulu faire ces 14 heures par semaine en une ou deux sessions d’étude, vous n’y serez très probablement jamais arrivé. Alors qu’en utilisant la constance, vous abattez 14 heures d’études presque sans effort.

Donc, en fragmentant vos séances, vous avez la possibilité de faire le même nombre de temps d’étude, en étant plus motivé et davantage focus sur ce que vous faites.

D’ailleurs, dans le cours « Apprendre comment apprendre » sur Courserai, Barbara Oakley nous informe qu’en étudiant de manière espacée, cela nous permet de mémoriser plus aisément la nouvelle information.  

C’est donc deux pierres d’un coup. Premièrement vous étudiez davantage et deuxièmement, vous assimilez mieux ce que vous apprenez.

En résumé, il est crucial que vous commenciez dès le début de votre reconversion à utiliser la constance comme effet de levier sur votre apprentissage. Cet outil sera un facteur clé pour apprendre à temps partiel votre nouvelle compétence.

Comment est-ce que je peux placer 120 minutes d’études par jour dans mon horaire ?

Nous voilà maintenant à un point extrêmement important pour la réussite de votre reconversion professionnelle. Le moment où vous devez-vous demander, ai-je vraiment le temps de faire des études en même que mon travail à temps plein ?

Dans tous les cas, peu importe qui vous êtes, ce que vous faites ou combien d’enfants vous avez à votre charge, il n’y a pas de doute sur le fait que vous avez du temps de disponible (bien que vous croyez que non).

Il ne vous suffit que de diminuer le temps que vous passez à faire des activités superficielles qui n’apportent pas de réelle valeur à votre vie et le remplacer par du temps d’apprentissage.

Pour vous donner un exemple simple, on dit qu’en moyenne, les Français passent 2 heures par jour sur leur smartphone[ii].

Si vous remplaciez ces 120 minutes (qui sont à 90% inutiles), vous auriez aisément vos deux heures d’études quotidiennes pour quasiment aucun changement majeur à votre vie.

Pour vous donner d’autres mises en contexte, vous pourriez également couper sur votre temps devant la télé, sur vos débats vide de sens sur les médias sociaux, sur vos apéros ou encore, sur votre heure de sommeil supplémentaire, qui selon vous (et seulement vous) est primordiale.

Pendant que nous sommes dans le sujet, voici mon article sur la loi du sommeil dans lequel vous prendrez connaissance des conditions de sommeil les plus importantes à prendre en compte lorsqu’on apprend à temps partiel. Vous verrez également quelques astuces afin de les mettre en place dans votre vie

Fun fact :

Cet article a été rédigé par Vincent Lavoie du blog « Apprenez à Apprendre » que vous pouvez consulter en cliquant juste ici. Sur ce blog, vous trouverez tout ce qu’il faut pour apprendre simplement et efficacement tout en demeurant motivé tout au long de votre parcours.

Planifier vos semaines

Ensuite, pour économiser (ou devrais-je dire gagner) du temps, il est impératif que vous planifier votre horaire de la semaine.

Une méthode partagée par l’excellent Leo Babauta vous aidera à exécuter cela. Bien que simpliste, sa méthode Zen To Done a fait ses preuves. En voici le principe clé concernant la planification que vous devrez absolument appliquer si vous voulez apprendre à temps partiel. 

Zen To Done :

Donc, afin de profiter de plus de temps pour votre apprendre à temps partiel, vous devez absolument organiser votre semaine selon 3 catégories de tâches suivantes :

Les grosses pierres :

Elles sont les tâches primordiales à accomplir durant la semaine. Vous devrez les compléter en priorité et ne JAMAIS laisser la procrastination surpassée ces tâches. Planifiez-les au tout début (avant quoique ce soit d’autres).

Ces grosses pierres pourraient ressembler à : terminer la lecture d’un livre, rédiger une partie d’un travail important ou encore, vous procurez un ordinateur pour suivre vos cours en ligne.

Tout ce qui demande beaucoup de ressources (temps, argent, énergie, etc.) peut être considéré comme une grosse pierre.

Les petits cailloux :

Cette catégorie appartient aux choses à faire un peu moins importantes, mais qui sont tout de même à achever durant la semaine. Elles servent à remplir les trous non occupés par les grosses pierres.

Voici quelques exemples de petits cailloux : Installer une application de productivité, faire le suivi de ses objectifs ou nettoyer votre cuisine.

Bref, ces tâches sont à satisfaire en complément de vos grosses pierres. C’est-à-dire, quand vous avez un petit moment de répit

Le sable :

Ici, vous devez tout simplement remplir le reste des trous à votre horaire par des tâches souvent dépourvues de valeur. Elle ne sont aucunement indispensables à votre semaine. Vous pouvez les voir comme un petit bonus si votre niveau de productivité a été au rendez-vous.

Elles prennent la forme de tâches qui peuvent facilement être reportées sans que cela n’ait aucun impact à court ou à long terme sur votre succès.

Elles sont bien évidemment à acquitter seulement en dernier lorsque toutes vos grosses pierres et vos petits cailloux ont été réglés.

Je vous laisse sur l’image suivante afin que vous mémorisiez cette analogie de la meilleure des façons.

zen to done

Pour finir ce point, vous devez à tout prix prendre quelques minutes en début de semaine afin de planifier vos tâches à faire.

Cela vous permettra d’augmenter grandement votre productivité, car vous n’aurez aucunement besoin de réfléchir à tout ce que vous devez mener à bien durant la semaine. Dès que vous aurez à vous mettre au travail, vous saurez quoi faire. Finis la perte de temps lorsque l’on veut apprendre à temps partiel !

En conclusion

Vous l’aurez compris, en utilisant les méthodes partagées avec vous dans cet article. Vous serez sur la voie rapide qui vous mènera directement à l’embranchement de votre nouveau métier.

N’oubliez surtout pas de fragmenter le plus possible tout ce que vous devez accomplir. De cette façon, vous obtiendrez les meilleurs effets de l’apprentissage espacé tout en abattant une tonne d’heures d’apprentissage sans même vous en rendre compte. 

Vous devriez donc faire en sorte que vos grosses pierres soient réparties sur quelques jours afin de profiter totalement de l’effet de levier de la constance.

Dans tous les cas, je vous conseille d’utiliser ces techniques en symbiose. Comme cela, vous recueillerez d’excellents résultats qui aideront sans aucun doute à couronner de succès votre reconversion professionnelle. 

Comme à l’habitude, je vous souhaite une excellente semaine d’apprentissage. N’hésitez pas à visiter « Apprenez à Apprendre » !

Partager l'article
  •  
  •  
  •  

contact@lartdesereconvertir.fr

Commentaires

10 août 2020 à 16 h 47 min

Article très intéressant, merci. Nous sommes aussi convaincus qu’il y a moyen de trouver du temps dans nos journées car nous faisons tous beaucoup de choses inutiles et qui sont des vrais “mangeurs de temps”. Tout est une question de priorité ! Et tu illustre très bien la décision à prendre sur ses priorités avec l’exemple des cailloux.



10 août 2020 à 17 h 29 min

Apprendre de nouvelles choses, un nouveau métier, c’est s’enrichir tellement à titre personnel ! Merci pour ce super article 😉



nico
10 août 2020 à 17 h 31 min

Ton point de vue est intéressant, je pense personnellement que ce qui joue en plus d’une bonne planification, c’est d’avoir la motivation de vouloir apprendre.



11 août 2020 à 3 h 35 min

Super article. La constance est en effet l’une des clés. Mais je me pose la question à savoir est ce qu’une journée par semaine n’est pas nécessaire pour le repos? Parce qu’à force de travailler en temps pleins pour son gagne pain et à temps partiel pour la reconversion on pourrait se surmener !
qu’en penses-tu?



    Maëva
    17 août 2020 à 13 h 54 min

    Alors je suis la première à ne jamais prendre de repos jusqu’à ce que je m’effondre lol ! Mais c’est ma nouvelle résolution pour Septembre, je pense qu si, il est très important d’avoir du repos.



11 août 2020 à 6 h 36 min

super article. La régularité est effectivement très importante.
Une astuce que j’utilise maintenant régulièrement est d’avoir une bibliothèque de livres audios bien fournie dans mon smatphone que j’écoute notamment durant tous ces petits ou grands moments perdus dans la journée :attente chez le médecin, à la poste…
Pendant les séances de sport ça fonctionne aussi 😉



    Maëva
    17 août 2020 à 13 h 07 min

    Oui tu as tout à fait raison, personnellement quand j’ai repris les cours, je les enregistrait en vocal sur mon téléphone pour pouvoir les écouter sur la route. Entendre ma voix n’était pas évident mais bon ça m’a aidé 🙂



11 août 2020 à 9 h 41 min

Perso, pour moi, la méthode qui marche quand je veux apprendre des nouvelles compétences, c’est de les caler dans mon emploi du temps. Je dois l’inscrire dans mon planning sinon c’est fichu ! Et j’ai remarqué que si j’arrive à m’y tenir pendant 10/15 jours, ensuite je sais qu’il manque qqch à ma routine si je le fais sauter. J’ai donc mon cerveau qui a pris conscience que cette nouvelle tâche faisait partie de mes routines. Je crois beaucoup aux routines 😉 ! (et j’ai viré la télé de chez moi lol)



11 août 2020 à 11 h 05 min

Merci beaucoup pour cet article, qui va m’être très utile. En effet, je souhaite apprendre un nouvel instrument de musique ; mais avec tout le travail que me demande mon projet d’entreprise… je commençais à désespérer, en me disant que je n’aurais jamais le temps. Cet article me redonne espoir et motivation, je vais essayer de m’y mettre dès aujourd’hui !



11 août 2020 à 11 h 39 min

Très bon contenu ! Merci à tous les deux !! Personnellement je ne suis talentueux en rien, pas de don mais j’ai une vraie discipline personnelle. J’adore d’ailleurs cette phrase d’Abraham Lincoln qui disait : “Dans la vie, j’avance lentement mais je ne recule jamais.” Je suis exactement dans cette logique !!



    Maëva
    17 août 2020 à 13 h 05 min

    Je ne connaissais pas cette citation, je te remercie de me l’avoir fait découvrir 🙂
    Je n’ai pas spécialement de talent non plus mais je suis travailleuse et c’est ce qui m’aide à progresser, j’ai une vraie rigueur de travail !



11 août 2020 à 22 h 23 min

Super, je reprends mes études en septembre, je vais pouvoir mettre en application tes conseils !
Je fais déjà ZTD. Il va falloir que je continue de grappiller des minutes sans oublier de me garder un peu de temps pour moi 😊



11 août 2020 à 23 h 33 min

Merci pour ce rappel sur la méthode Zen to Done de Léo Babauta ! Je crois que lorsqu’on se sent débordée et que l’on a quand même vraiment envie d’apprendre quelque chose de nouveau ou d’entamer une nouvelle activité, il n’y a rien de mieux que de se former un peu en méthode de productivité / efficacité. Finalement, mieux gérer son temps et se concentrer sur les priorités est essentiel dans son succès et sa sérénité au quotidien. Pourtant, c’est plus facile à dire qu’à faire. Il ne faut donc pas hésiter à se former. De nombreuses ressources gratuites existent sur le web, et ton article est déjà une très bonne approche. Merci.



14 août 2020 à 22 h 12 min

Hello! Merci pour cet article et ces petites astuces :-). L’organisation c’est la clé c’est vrai et ça change tout!



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *