Entreprendre sans diplôme: les 5 secrets à connaître avant de se lancer
Entreprendre

Entreprendre sans diplôme: les 5 secrets à connaître avant de se lancer

Lorsque l’on se rend contre qu’il devient impératif de changer de travail, nous pouvons avoir envie de nous diriger vers l’entrepreneuriat. Cependant, on pense bien souvent à tort que cela nécessite de sortir d’une grande école de commerce, alors qu’entreprendre sans diplôme est tout à fait possible. Le monde de l’entrepreneuriat est vaste, et il existe de nombreux secteurs d’activité pour que chacun y trouve son bonheur. 

De nos jours, les diplômes sont importants, mais ne sont pas une fin en soi. Nous avons, grâce à Internet et aux livres, accès à toutes les informations dont nous pouvons avoir besoin. Nous pouvons, par nos propres moyens, choisir de changer de métier ou d’entreprendre sans passer par l’acquisition d’un diplôme. 

Plus que le papier stipulant du niveau scolaire de la personne, ce sont les compétences et le savoir-faire qui font la différence. Être débrouillard, autodidacte et motivé permet de se démarquer. Cependant, il est parfois difficile de se prendre par la main et de se former seul, et ne parlons même pas du fait de croire que nous en sommes capable. 

Entreprendre sans diplôme : ils l'ont fait

De nombreuses personnes ont réussi sans même avoir le moindre diplôme, citons, par exemple, Jacque Dessange qui débarqua à Paris avec une brève expérience dans le salon de coiffure de son père, et qui finira par devenir l’un des coiffeurs les plus célèbres de France ou Jean-Claude Bourrelier, qui, après avoir enchaîné les petits boulots, deviendra le fondateur de Bricorama. Ils ne sont pas les seuls, et je pourrais en citer bien d’autres. Mais alors, pourquoi ont-ils réussi et pas vous ? Quels sont les secrets de la réussite ? Et si, tout compte fait, ils étaient à la porté de tous…

Ayez confiance en vous

Avoir confiance en soi est loin d’être inné, et cette confiance est régulièrement mise à rude épreuve. Depuis notre plus jeune âge, on nous met dans des cases, et si on a le malheur de ne pas être comme tout le monde, on nous met de côté.

Chaque enfant est unique et par conséquent le système scolaire ne peut pas correspondre à tout le monde, nous sommes différents donc nos besoins le sont aussi.  Cependant, les mots que nous entendons peuvent nous atteindre de manière plus ou moins forte. Les enfants grandissent avec une pression phénoménale sur les épaules : “Qu’est-ce que je vais faire quand je serai grand ?” 

À partir de là, tout se complique, je ne suis pas assez bon à l’école, je n’aime pas ça, et petit à petit je perd confiance en moi. On me dit que je suis un cancre, que je n’arriverai jamais à rien, et petit à petit la confiance disparaît.

Mais alors quelles sont les conséquences du manque de confiance en soi?

Un individu qui manque de confiance en lui aura davantage de mal à s’épanouir, il sera en constante recherche d’approbation et n’osera pas se mettre en danger. La confiance en soi dépend de notre propre jugement et de la manière dont nous nous percevons. Il est difficile de passer outre mais pas impossible. Du moment où l’on comprend que nous détenons les clés de la réussite, le travail sur soi peut commencer. Je ne dis pas que c’est facile, bien au contraire. La personne contre laquelle vous allez vous battre, c’est vous !

Alors autant vous dire que vous avez un adversaire de taille. 

Comment apprendre à avoir confiance en soi?

  • Prenez la décision de changer la manière dont vous vous percevez.
  • Acceptez-vous tel que vous êtes.
  • Fixez-vous des objectifs réalisables.
  • Pratiquez les affirmations positives.
  • Transformez le négatif en énergie positive.
  • Posez-vous les bonnes questions.
  • Sortez de votre zone de confort.
  • Acceptez vos erreurs et ne vous jugez pas.
  • Croyez en vous !

Entreprendre sans diplôme : n’ayez pas peur de l’échec

Il y a une citation qui dit:

 

“le succès est le fruit d’un bon jugement. 
Le bon jugement est le fruit de l’expérience. 
L’expérience est souvent le fruit d’erreur de jugement.”

L’échec fait partie de notre vie, il fait mal et entache la confiance en soi. Cependant, nous avons le choix, nous pouvons choisir de s’appitoyer sur son sort, de plonger dans de profonds remords.

Toutefois, le risque, en réagissant de la sorte, est de rentrer dans un cercle vicieux et de ne pas réussir à en sortir. On viendra à développer de nouvelles croyances, qui ne créeront que peurs et blocages. Peut-être ne prendrez-vous plus jamais quelconque risque en vous rappelant de cette expérience traumatisante. 

Néanmoins, mettons-nous à la place d’un enfant qui apprend à marcher, réussi-t-il du premier coup ? Certainement pas, il va tomber. Va-t-il abandonner ? Toujours
pas ! Il va se relever avec difficulté, encore et encore, jusqu’à  trouver le bon équilibre. Chaque chute, nous permet de nous rapprocher de notre objectif, car ces échecs nous permettent d’apprendre, ils nous enseignent ce qu’on peut faire ou non pour enfin trouver le juste équilibre. 

Toute notre vie est remplie de leçons, il suffit de réussir à les interpréter comme telles et de ne pas s’arrêter à un échec. Chaque jour, vous ferez un pas devant l’autre, et si vous loupez la marche, relevez-vous !

Entreprendre sans diplôme : formez-vous

Lire pour réussir

Nous avons la chance d’avoir de nombreuses façons de se former, il suffit d’en avoir envie et de trouver ce qui vous correspond. Dans un premier temps, la lecture montre des vertus exceptionnelles, elle peut vous apporter des informations nécessaires sur le métier que vous choisirez comme vous ouvrir l’esprit sur le monde extérieur ou sur vous-même. 

Par ailleurs, vous trouverez dans les livres, l’inspiration, de nombreuses personnes ont publié un recueil racontant leur vie, et expliquant leur réussite professionnelle et le chemin semé d’embûches qu’elles ont dû parcourir pour y arriver. Et oui, le fameux échec, tout le monde passe par là. Le fait de lire leurs histoires vous ouvrira les yeux sur ce qu’il est possible d’accomplir quand vous le souhaitez vraiment.

La lecture pour se former

Internet, se former partout, tout le temps !

N’oublions pas Internet, cet univers qui vous met à disposition, de manière gratuite ou non, de nombreux contenus. Vous y trouverez maintes formations en ligne qui vous permettront de vous préparer à votre futur métier, mais pas seulement. Vous pourrez trouver de l’aide, des personnes vivant les mêmes expériences que vous et qui vous apporteront du soutien et avec qui vous pourrez partager vos connaissances. Se former sur Internet peut demander du temps, car il faut trouver les bonnes informations et le bon enseignement. Cependant, vous y trouverez tout ce dont vous avez besoin, et à moindre coût. Seul le temps, et la curiosité vous sont demandés pour devenir autodidacte. Pour pouvoir apprendre seul, cela demande évidemment beaucoup de motivation et d’autodiscipline.

Et surtout n’oubliez pas, « savoir, c’est pouvoir ».

Pratiquez l’autodiscipline

L’autodiscipline est un mot qui peut faire peur, qui a envie d’être discipliné ? Nous avons passé l’âge ! Mais pour illustrer un peu ce terme, je vais vous donner des exemples. Avez-vous déjà commencé un régime pour finalement l’abandonner au bout de quelques jours ? Vous êtes vous déjà inscrit à une salle de sport pour au final ne plus y mettre les pieds après seulement quelques semaines, et finalement continuer de payer… Tous ces engagements que nous ne respectons pas ont un impact sur la manière dont on se perçoit, nous finissons par nous juger de ne pas avoir été au bout de nos objectifs, et bim encore une fois, la confiance en prend un coup.

Nous avons parfois un élan de motivation que nous ne maîtrisons pas, d’un coup d’un seul, voilà que nous souhaitons tout changer. Mais notre manque de patience nous fait rapidement abandonné.  Et si nous changions seulement une petite chose pour commencer à apprendre l’autodiscipline et se prouver que nous en sommes capable.  

Quelques règles pour mettre en place l’autodiscipline:

  • Déterminez et écrivez votre objectif.
  • Demandez-vous quelles sont vos motivations, si vous n’avez aucune raison valable de mettre en place ce comportement, vous ne vous y tiendrez pas. Votre motivation est votre moteur qui vous permet d’avancer, plus il est robuste, plus vous irez loin.
  • Planifiez et déterminez chaque étape à passer pour atteindre votre but. Cela vous permettra de rester concentré sur chaque phase de votre plan et vous pourrez vous féliciter de chaque obstacle franchi.
  • Ne brûlez pas les étapes, n’oubliez pas, nous avançons un pas après l’autre.
  • Résistez ! Ne pas flancher est primordial si vous voulez réussir.
  • Luttez contre la procrastination, vous ne devez pas vous laisser distraire.
  • Et réussissez !

Le secret pour entreprendre : pratiquer l'auto-discipline

Réussir à pratiquer l’auto-discipline vous changera la vie. Vous ressortirez grandi de cette expérience et  vous vous rendrez compte de la force qui est en vous. Résultat, vous serez d’autant plus motivé à accomplir n’importe quoi ! 

Je ne vous cache pas qu’il y aura des moment où vous aurez envie d’abandonner. L’autodiscipline n’est pas une pratique simple à mettre en place, car vous allez devoir vous battre avec votre petite voix intérieure qui vous demandera de tout abandonner parce que “c’est trop difficile”. Cependant, si vous vous accrochez, l’autodiscipline vous permettra de vous lancer dans l’entrepreneuriat. Et surtout de réussir là où d’autres ont échoué.

Décidez de prendre votre vie en main

Finalement, la réussite ne tient qu’à vous, il suffit de le vouloir ! Entreprendre sans diplôme est tout à fait possible.

Évidemment, si vous vous levez tous les matins en vous disant “je vais devenir riche” mais que vous ne mettez absolument rien en place, autant vous dire que cela ne suffit pas! Mais la prise de décision est la base de tout, vous en avez marre de votre travail actuel, vous souhaitez voir plus loin, plus gros et devenir entrepreneur, ou bien simplement changer de travail pour espérer avoir un meilleur poste et un meilleur salaire. C’est possible, il suffit de le vouloir vraiment et de mettre tout en place pour y arriver. Cela va vous demander des efforts, mais si vous avez la motivation, rien ne vous arrêtera. 

  1. Déterminez votre but, “Que voulez-vous réaliser ?”
  2. Faites un plan d’actions “Que dois-je accomplir pour y arriver ?” “Quelles sont les étapes ?”
  3. Pratiquez l’autodiscipline.
  4. Apprenez tout ce qu’il y a à apprendre pour y arriver.
  5. Notez votre évolution, il est important de voir les étapes que vous aurez brillamment franchies.
  6. Croyez en vous et n’abandonnez pas !
Réussissez

Enfin, ne vous méprenez pas, je ne dis pas qu’un diplôme ne vaut rien. Cependant, le circuit scolaire n’a guère changé depuis longtemps et le monde d’aujourd’hui n’est plus le même qu’hier. Tout ce que nous n’apprenons pas à l’école, nous pouvons l’apprendre ailleurs. On ne nous dit pas assez, que notre formation est illimitée, chaque soir en allant vous coucher, demandez vous : “qu’ai-je appris aujourd’hui ?” Si la réponse est “rien”, prévoyez quelque chose à découvrir le lendemain. La réussite ne tient qu’à vous, il vous faudra vous investir énormément et ne pas chercher des excuses. Il est vrai qu’annoncé comme ça ce n’est pas très engageant, mais il n’y a pas de solution miracle. Vous détenez le pouvoir, vos choix détermineront votre parcours. 

Partager l'article
  •  
  •  
  •  

contact@lartdesereconvertir.fr

Commentaires

7 mai 2020 à 12 h 54 min

Merci pour ce très bon article. Personnellement je pense que les autodidactes ont d’énormes atouts : se faire soi-même c’est forcément chuter plus souvent et ne pas avoir d’autres choix que de se relever (sa forge un mental en bêton), J’ai tellement plus d’admiration pour les “self-made men” que pour les énarques !! (rien de très original car je pense que la majeure partie de la population pense également cela). Merci et bon courage pour la suite !



11 mai 2020 à 13 h 04 min

Super article Maëva !
Ton article me parle beaucoup car je travail actuellement dans le secteure de l’animation 3D pour une série qui sortira sur Disney+ l’année prochaine, et devine quoi? Je n’ai aucun diplôme et depuis que je suis jeune j’ai toujours rêvé de travailler dans l’animation. C’est pourquoi ton article me parle tout particulèrement 🙂
Aussi j’ai pleins de ressources qui m’on aidé, et en ce moment je suis la chaine Youtube d’Andrew Kirby, il explique très clairement les théories lié au temps, à la productivité, aux habitudes, etc.. et va plus loins jusqu’à tester les routine des personnes considirés comme des entrepreneurs à succès. En tout cas c’était un plaisir de lire ton article, et il y a tellement de chose à dire que tu pourrais faire un article pour chaque exemples pratique que tu donne à la fin des paragraphes 😀



11 mai 2020 à 17 h 55 min

Je suis tellement d’accord avec toi !! Je suis moi-même “issue” de plusieurs changements d’orientation professionnelle, sans diplôme pour la majorité des postes occupés 🙂



12 mai 2020 à 10 h 12 min

Juste et inspirant. Même si je fais pour ma part partie des “diplômés” (école d’ingé), je pense que tes secrets sont valables aussi pour quelqu’un comme moi, qui envisage de changer de métier / de vie. De toutes façons, plus de 20 ans après être sorti de l’école, les formations acquises à l’époque sont “périmées”.



12 mai 2020 à 19 h 09 min

Salut,

Je suis d’accord la réussite ne tient qu’à soi-même !
Auto discipline
Auto formation
Auto motivation



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *